Depuis sa collaboration avec Mazda durant son doctorat au MIT, Mathieu développe des technologies pour moteurs propres et alternatifs. Il est le co-inventeur de la microturbine avec pales en céramique et mène actuellement des recherches scientifiques visant à augmenter les températures et l’efficacité des microturbines.

 

 

Tags: